Fil d’actualité
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Partenaires
L'Usine à Jeux
L'Usine à Jeux

Associations de la région

Association WGP
Association Euskadi
Association Bad40
Association BA


Règles lors des parties

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règles lors des parties

Message par markov le Sam 12 Mar - 9:33

REGLEMENT EN PARTIE AIRSOFT

I. Les règles de sécurité

Les protections oculaires

Les protections oculaires sont obligatoires et doivent être conçues pour l’Airsoft ou des surlunettes avec protections latérales intégrées
(protection éclats mécaniques, EN 166 ou STANAG 2920). J’attire l’attention sur le fait qu’il existe des lunettes de protection à verres correcteurs.
N.B : Nous préconisons la protection faciale ! (le visage étant mieux protégé afin d’éviter des dégâts corporels irréversibles, dents cassées, œil crevé...).

Elles doivent être portées par toutes personnes (joueurs et observateurs) présentes sur les zones de jeux (même quand la partie est terminée)
et ne peuvent être ôtées qu’en zone de sécurité (ruban noir/jaune) ou en zone neutre (safe zone).
Pourquoi garder les moyens de protection malgré la partie terminée, eh bien, selon la configuration du terrain, du bâtiment,
un joueur éloigné n'ayant pas entendu "FIN DE PARTIE", remarque un joueur, un groupe isolé, et il pourrait tirer sans ménagement = le bête accident !

S'il faut absolument enlever les lunettes (cas de force majeure), le joueur doit s'identifier avec le foulard jaune visible par les autres joueurs
(qu'on ne lui tire plus dessus), il doit se coucher face contre terre (si possible, derrière un obstacle) et enlever ses lunettes tout en regardant le sol.


Les artifices

L’utilisation d’artifices tels que les fumigènes, grenades, etc reste à l’entière approbation des organisateurs de parties
(le joueur demandera l’autorisation avant la partie) et seront signalés dans le briefing scénario (afin d'éviter la désagréable surprise d'une explosion
de grenade à proximité d'un joueur). Cependant les artifices dangereux tels que les grenades à plâtre, pétards et fumigènes artisanaux, etc sont à proscrire.


Respect des zones

Une fois la partie terminée, la réplique doit impérativement être vidée en « zone de déchargement ». Une fois en zone neutre (safe zone) toutes les répliques doivent être mises en position de sécurité, chargeur enlevé de la réplique. Il est interdit d'engager un chargeur en "zone safe". Les tirs d’essais des répliques doivent être effectués dans une zone préalablement définie (zone de réglage). le balisage noir/jaune situé dans la zone de jeu indique des zones particulières à l'usage de certains scénario (zone neutre, camps de prisonniers...).
La manière, éventuelle, d'utiliser ces zones sera précisée lors des briefings avant la partie (scénario).

Il est nécessaire de respecter le balisage du terrain et de ne pas sortir en dehors des limites de sécurité (ruban rouge/blanc),
en cas de doute, imaginez que le ruban (rouge/blanc) est un mur, je rappelle qu’il n’est pas fair-play d’exploiter les petites imperfections de balisage
(arbre en oblique, se tirer dessus entre deux zones distinctes,…).

Tout joueur surpris hors zone du terrain de jeu (balisage rouge/blanc) = une vie en moins !
(et ce, en vue d’éviter de retrouver des déchets sur notre aire de jeu).


Pendant une partie, il est souhaitable qu'un responsable reste en "zone safe" afin de surveiller le matériel laissé par les joueurs (housse de transport, biens perso,...),
on veillera également à la fermeture des sacs afin d'éviter les tentations de vols (à signaler lors du briefing de sécurité).

RESPECTEZ L’ENVIRONNEMENT


II. les règles de jeux

Les puissances des répliques

Avant chaque activité organisée, il est recommandé aux organisateurs de faire passer les répliques au chrony et d'identifier (de façon visible) à l'aide d'un colson
de couleur (au canon ou au pontet) (selon les puissances mesurées) les répliques des joueurs.

N.B: le fait d'arriver en retard ne dispense en rien le passage au chrony.

Les puissances des répliques, que nous recommandons, doivent être conformes à ce qui suit :

- 350 FPS maximum pour les répliques électriques automatiques (AEG) et les répliques de poing (GBB) - 400 FPS maximum pour les répliques semi-automatiques* (coup par coup) - 464FPS maximum pour les snipes à verrou (spring ou gaz) (
N.B : Puissances contrôlées avec des billes de 0,20 gr à 20°C et un chrony (homologué) qui sera présent sur le site.

- Des contrôles inopinés peuvent-être prévus pendant les parties.
- Selon la température extérieure, une tolérance positive peut-être prévue (5 voir 10%).

A défaut d’un « downgrade » (Ex : remplacement du ressort), les AEG dépassant 350 fps devront être bloquée mécaniquement,
en position semi-automatique (coup par coup).
Si un joueur est surpris en train de tirer en rafale avec ce type de réplique, l'usage de celle-ci pourra être interdit jusqu'à mise en conformité
(baisse de puissance ou blocage mécanique en coup par coup non réversible sur le terrain).



- Afin que les joueurs n'aient mal lors des impacts, de même qu'éviter des blessures inutiles, il est souhaitable, voir nécessaire de déterminer une limite haute.
(Ex : 460 FPS = 2 joules avec une bille de 0,20g).


Les distances d’engagement de tir

Pour les répliques ayant une puissance inférieure ou équivalente à 350 FPS les distances d’engagement sont d’au minimum 5 mètres (Rafales),
En dessous de 350fps, les répliques ayant une très grande cadence de tir et ne pouvant tirer qu'en rafale
(répliques de soutien à plus de 25 billes/seconde) peuvent se voir imposer une plus grande distance minimale de tir de 10m
(une salve importante de billes sur un bref laps de temps peu causer des douleurs plus grandes qu'une seule bille trop puissante).

En bâtiment (CQB), il est recommandé de ne pas dépasser les 350 fps ou d'adapter une puissance inférieure (300 FPS) et tirer en coup par coup.
Pour les répliques ayant une puissance comprise entre 350 et 400 FPS les distances d’engagement sont d’au minimum 10 mètres (coup par coup),

Pour les GBB et les snipes (répliques à verrou, à gaz, AEG à canon très long bloqués mécaniquement en semi) atteignant 450fps,
les distances d’engagement sont au minimum de 20 mètres,
Proche de ces distances, préférez ne tirer qu’en coup par coup si vous n’êtes pas sûr de la distance de sécurité.


Déclaration de fait


Le terme "CESSEZ LE JEU" peut-être crier par n'importe quel joueur dans DEUX cas :
- lorsque des promeneurs sans moyen de protection se retrouvent en zone de jeu = criez "CESSER LE JEU PROMENEUR".
- lorsqu'il y a un incident ou accident sur la zone de jeu = criez "CESSER LE JEU BLESSE", l'organisateur ou/et Marshall seront prévenus dans les plus brefs délais
afin de prendre les dispositions nécessaires

"FIN DE PARTIE" met fin au scénario en cours.


Le fair-play

Le fair-play est impératif pour le bon fonctionnement de notre loisir, si ce n'est pas le cas, pensez à changer d'activité (pétanque, pêche,...) !
-Les ricochets, tirs en aveugle et tirs en cloche ne comptent pas.
-Dans la mesure du possible, un nouveau pratiquant sera toujours parrainé par un joueur confirmé ou plus expérimenté (désignation d’un parrain)
(ils jouent en binôme toute la première journée).
-Le fair-play inclus une logique de jeu : pas d’anti-jeu ! Ne divulguez pas la position des adversaires une fois que vous êtes touché, ne campez pas sur le terrain,
ou faire la conversation avec un joueur encore actif dans le jeu.
-On évitera les combats retardateurs d’un participant isolé intentionnellement (de sa propre initiative), c’est également une forme d’anti-jeu
(même si en réalité, c'est éfficace)
-Les problèmes entre joueurs doivent être réglés sur l’instant par souci d’honnêteté, au besoin sous l’égide des organisateurs après la partie, ou pendant,
si un « Marshall Airsoft » est présent ou à proximité.
-Un joueur ayant un gros souci d'ordre technique avec sa réplique lors d'une partie pourra remonter en "zone safe" sous couvert du foulard jaune pour régler le
problème, changer de réplique ou en obtenir une en location SANS perdre de vie supplémentaire. Pour cela, il devra sortir son foulard jaune, se déclarer "HORS JEU,
''INCIDENT TECHNIQUE" et le signaler à un "Marshall Airsoft" si présent sur le terrain et l'organisateur lors de son arrivée en "zone safe". La remise en jeu se fera
suivant les consignes de l'organisateur présent en "zone safe". Il se rendra au point de respawn assigné sous couvert du foulard jaune et s'y déclarera "EN JEU".
Il ne pourra pas, pour des raisons évidentes de fair-play, communiquer à ses équipiers les positions et dispositifs de l'équipe adverse dont il aurait pris connaissance
en se rendant à son point de respawn.

Il est interdit de se déclarer hors jeu pour incident technique pour éviter de se faire "outer". L'organisateur est seul juge de l'autorisation de respawn et de la gravité
supposée de la panne.


III. Le savoir vivre

Il est primordial de respecter les organisateurs de la partie avec ces quelques principes :

Arriver à l’heure (en effet, le nombre de participant détermine les équipes et le scénario).

Respect et politesse vis-à-vis des organisateurs, "Marshall Airsoft" et participants.




N.B: Il arrive souvent qu'un événement soit sponsorisé, le fait qu'il y ait la présence d'hôtesse(s), engendre des comportements et expressions déplacées de la part de
certains airsofteurs, nous faisant passer pour des énergumènes peut évolués sorti tout droit de ..., évidemment, par la suite, le sponsor revoit le bienfondé de sa
participation !

Venir le plus vite possible pour écouter les briefings (de sécurité & de scénario) (Même si c’est du réchauffé, c’est une question de responsabilité, d’assurance et du
respect de l’organisation).

Lorsqu'un brassard de couleur (identification des équipes) vous est remis, il est interdit de l'échanger, de le retirer en cours de partie ou pendant la journée de jeu,
sans le consentement de l'organisateur, le brassard sera toujours mis au bras (gauche ou droit), comme cela il peut être vu aussi bien à l'avant, qu'à l'arrière du joueur.

Ne pas remettre en cause le scénario lors de son explication, mais proposer des améliorations constructives en allant en discuter juste après avec l’organisateur.

N.B: Suite au scénario expliqué par l'organisateur, des rôles sont distribués aux équipes, il faut scrupuleusement les respecter, en effet, le fait de décider de votre
propre initiative (par exemple : j'ai pas envie de jouer là-bas,...) en influençant votre équipe de vous suivre, fausse, change et déstabilise le scénario initialement prévu,
engendrant systématiquement des problèmes !

Signaler tout problème au cours du jeu auprès de l’organisateur plutôt que sur un forum (cela donne une mauvaise réputation générale, alors qu’il s’agit d’un incident
isolé et occasionnel).

Lorsque vous vous rendez compte de visu, sans bénéfice du doute, avec certitude, un manquement aux règles élémentaires, d’un participant, il vous est demandé de
vous déclarer « OUT », de sortir votre foulard , d’aller calmement l’identifier, puis de reprendre votre place dans le jeu; à la fin de la partie, le signaler aux
organisateurs. (Avec cette attitude posée, les organisateurs pourront prendre des mesures provisoires ou définitives vis-à-vis de ces mauvais joueurs (par Ex: un
highlander), afin d’améliorer la qualité du jeu et la renommée du Club/Team).

Il est interdit de tirer sur les animaux.…(renard, lièvre, écureuil, oiseaux,) ainsi que sur les panneaux d’indication, de sécurité et de localisation et sur les
infrastructures mises à votre disposition sur le terrain de jeu (respectez ce qui est mis à votre disposition, cela sert pour d'autres parties).

Sans autorisation de l'organisateur, il est interdit d'aménager avec un surplus (palette, bois, panneau plastic, ...) une infrastructure (poste de commandement,
trous de fusilier, point naturel de défense,...) existante mise à votre disposition, (en effet, cette infrastructure est conçue dès le départ pour le jeu d'airsoft,
le fait d'augmenter "sa résistance au feu de l'ennemi" le rend imprenable et change l'équité des équipes), seul votre talent tactique peut faire la différence.

Respectez l’environnement et l’infrastructure (parking, chemin, différentes zones et points marquants) qui sont mis à votre disposition, jetez vos papiers, cannettes,…
dans les poubelles appropriées (PMC, sacs blancs).

Préparez votre matériel la veille, remplissez vos chargeurs venez avec suffisamment de batteries chargées.
Vous gagnerez beaucoup de temps et pourrez assister plus assidûment aux briefings.

Il est interdit d’amener de consommer de la drogue.

Toute violence (verbale ou physique) , quel qu’elle soit est interdite (tout manquement donnera lieu à une expulsion immédiate).

Il est également impératif pour notre loisir de garder tout au long de la journée une ambiance décontractée et conviviale. Pour cela n’hésitez pas à dire « bonjour » et « au revoir »

-Allez discuter avec d’autres joueurs.
-Lors des repas, évitez de faire des groupes, n’hésitez pas à vous mélanger aux autres joueurs.

Quand vous êtes en déplacement, donnez une bonne image, n’oubliez pas que vous représentez votre Club/Team.

Pensez que vous jouez ENSEMBLE et non les uns contre les autres, nous sommes tous là pour nous amuser !


IV. Dispositions légales sur l’airsoft

La communication visuelle et verbale est importante.
Veillez à être poli, utilisez les bons termes (vis-à-vis de l’opinion publique), ne pas utiliser les mots « A R M E S », « MILITAIRES », « T U E R », « CIVIL », « BALLES » mais
« répliques », « jeu »,« outer », « participants, joueurs » « billes ou projectiles ».

Pour la pratique de l’airsoft, une assurance d’« association sportive et d’agrément » annuelle est obligatoire. (c’est une assurance d’accidents corporels et de
responsabilité civile, cela évitera beaucoup de problèmes en cas d’incident ou d’accident, aussi bien pour vous, qu’autrui).

Le transport des répliques doit se faire de façon discrète, dans une housse de transport, sans chargeur, ni accumulateur installé, le but étant de ne pas provoquer
une panique des riverains de proximité et de porter à confusion en cas de contrôle de police.

Il est interdit de jouer dans des lieux publics (centre commercial, parc à contenairs, voies publiques,…), sur un terrain communal, privé,… de même que jouer en
« sauvage » ou dans des bâtiments désaffectés non sécurisés (sans autorisation écrite des autorités ou du propriétaire).

Au cours d’une journée d’airsoft, la sortie du terrain doit se faire dans la mesure du possible en tenue limitée et au mieux en tenue ne prêtant aucune confusion
(des personnes sensibles ou âgées peuvent vous confondre avec des autorités en fonction et dramatiser).

Il est également interdit de porter des grades (actuels), distinctions significatives (POLICE, …) et d’arborer une appartenance politique ou religieuse
(emblèmes SS ou nazi (croix gammée)).

Il est interdit d'apporter des A R M E S, munitions réelles, A R M E S blanches sur un terrain de jeu d'airsoft sous peine d'exclusion immédiate.
(en cas de contrôle inopiné des autorités, le matériel est confisqué et le club risque d'être fermé, nous ne pouvons prendre ce risque).

Soyez en possession de vos documents d’identité, et au besoin, d’une carte de membre (qui reprendra le N° du contrat d’assurance) ou une attestation spécifiant que
vous faite bien partie d’une organisation (Club/Team) ou fédération d’airsoft,(cela prouvera votre bonne foi et votre légitimité pour la possession d'une réplique non à feu).

Si vous respectez au minimum ces obligations, vous éviterez la confiscation de votre matériel airsoft et vous prônerez le respect et la reconnaissance de notre activité
ludique et récréative.
avatar
markov
Admin

Messages : 169
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum